En 2014, la MDJ se fixe un nouvel objectif : se générer suffisamment de revenus, partant d’activités d’écotourisme, pour lui permettre d’aller encore plus loin dans les projets humanitaires qui l’animent.

Ainsi, la MDJ a pour ambition d’aller plus loin dans le projets de microcrédits à destination des femmes du village de Gbavé en l’étendant à davantage de personnes, mais aussi de développer un nouveau projet de microcrédit à destination de jeunes en centres d’apprentissage de céramique ou de couture. La MDJ ambitionne également de renforcer ses projets autour de l’éduction : construire davantage d’écoles dans les régions faiblement équipées en infrastructures scolaires, organiser davantage de chantiers de soutien scolaire afin d’accompagner la jeunesse de demain.

L’idée de la MDJ est d’organiser des excursions à durée variable, à destination de touristes ou locaux afin d’accompagner des coopératives agricoles togolaises à la préservation de plantes médicinales.

Ces excursions répondront à deux objectifs :

  • Découverte des plantes médicinales et de leur utilisation,
  • Participation à la préservation et la mise en terre de plantes médicinales aux côtés des coopératives agricoles.

eco